KEMP-AIR PARACHUTISME

Pratiquez le Parachutisme sous toutes ses formes...

pub pub pub pub

2017-2018
News
AG de Kemp-Air parachutisme et de EPBA
< | >

AG de Kemp-Air parachutisme et de EPBA

Publié le 08 février 2018 par

Modernisation de l'école de Parachutisme de SCAER-GUISCRIFF

AG de Kemp-Air parachutisme et de  EPBA

L'EPBA modernise ses équipements : après un nouvel avion, de nouveaux parachutes sont prévus.  L'École de parachutisme Bretagne-Atlantique (EPBA) basée à l'aérodrome de Scaër-Guiscriff, s'est réunie en assemblée générale, samedi 3, à l'Espace Youenn-Gwernig. Le nombre de licenciés en 2017 est de 232 parachutistes et 29 membres amis. 1.190 sauts ont été recensés en 2017 au cours des 147 heures de vol, dont 134 heures avec le Cessna 182, et douze heures avec le Dornier 27 de Gilles Duchêne. L'EPBA participe régulièrement à des manifestations festives pour des sauts de commémoration comme à Tourc'h, Kernabat, Saint-Renan et Le Faou, ou encore à des sauts de démonstration pour apporter le ballon d'un match de football au Mondial Pupilles de Plomelin par exemple... L'EPBA forme les débutants grâce à la disponibilité de tout l'encadrement technique : Alain Le Tousse, directeur technique et Lionel Mignon, Franck Loison Thomas Delattre, ses adjoints, ainsi que de tous les moniteurs, pilotes, membres. 

Un nouvel avion 

 

L'EPBA a décidé, l'an passé, d'acheter un Cessna 206 turbo pour remplacer le Cessna 182. Le nouvel appareil provenant d'Italie est arrivé à Guiscriff, samedi 3 février, suite à de laborieuses démarches pour trouver des solutions de financement (subventions, prêts bancaires, vente du Cessna 182). Cet investissement de 158.000 € facilitera l'organisation des séances de sauts pour les débutants et aux personnes à mobilité réduite, en offrant une plus grande souplesse dans les sorties d'avion. Avec ce nouvel avion, l'EPBA espère atteindre plus de 2.000 sauts, en 2018. Afin d'offrir aux élèves débutants un meilleur confort lors des sauts, l'école envisage le renouvellement partiel de son parc à parachutes. Pour l'activité de parachutisme ascensionnel, un treuil a été acheté en début d'année 2017, et plusieurs stages d'initiation et de formation à la précision d'atterrissage ont été organisés par le directeur technique Alain LE TOUSSE et le moniteur fédéral DELAVAUD Michel. 

Réouverture fin février 

 

L'EPBA propose également aux néophytes, d'effectuer un premier saut en automatique à 1.200 m ou un saut accompagné à 3.000 m, avec un moniteur breveté d'État en tandem. Les activités reprendront à la fin du mois de février. 

 

Contact  Jean-François Le Mat, tél. 06.67.88.03.09, de 10 h à 12 h et de 14 h à 19 h 30, jeflm@orange.fr 

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Participer au site : news photo video
avatar Se connecter